Menu

SHOMEI TOMATSU – HIKARU KAZE / OKINAWA

0 out of 5 based on 0 customer rating(s)

Availability: In stock

SHOMEI TOMATSU
HIKARU KAZE / OKINAWA

 

Sparkling Winds / Okinawa
Published by Shueisha, Tokyo, 1979
Size 37 x 26 cm
Pages 136 pages
First edition
First printing
Condition Slightly wear to slipcase. Clean and fine condition book.
Cartonnage noir sous jaquette et emboîtage d’éditeur illustrés.

PRICE ON REQUEST

Description

Shomei Tomatsu (1930 – 2012) était peut-être le photographe japonais le plus influent de l’après-guerre.

Son style marque une rupture dramatique avec le formalisme qui avait défini la photographie antérieure. En 1959, il crée, avec Kiruji Kawada, Akira Sato, kira Tanno, Ikko Narahara et Eikoh Hosoe, l’agence photo Vivo qui aura un grand rayonnant dans la photographie japonaise malgré sa dissolution deux ans plus tard. Influençant le mouvement photographique Provoke au Japon à la fin des années 1960, il est salué comme le mentor stylistique d’artistes tels que Daido Moriyama, Nobuyoshi Araki et Takuma Nakihara.

Moins connues, ses photographies couleurs de Okinawa regroupées dans ce livre sont pourtant un témoignage important des cultures du sud du Japon. Il se rend en 1969 sur l’île d’Okinawa (où il s’installe finalement les deux dernière années de sa vie), territoire à l’époque toujours sous domination américaine. Il y photographie les coutumes enracinées dans l’archipel des Ryûkyû, depuis l’île principale d’Okinawa jusqu’à Iriomote-jima et Hateruma-jima tout au sud, des lieux bien éloignés – géographiquement et culturellement – de Tôkyô.

Les années passées à Okinawa marquent son passage à la photographie couleur. Il fixe alors avec intensité du bleu du ciel et de l’océan, le vert de la végétation et le quotidien et les fêtes des habitants de ces îles inondées de soleil. Il y prend parmi ses plus beaux clichés.


Shomei Tomatsu (1930 – 2012) was perhaps the most influential Japanese photographer of the post-war era.  His raw, grainy and impressionistic style signalled a dramatic break with the quiet formalism that had defined earlier photography.  Influencing the anti-establishment Provoke photography movement in Japan in the late 1960s, he is hailed as the stylistic mentor of artists such as Daido Moriyama, Nobuyoshi Araki and Takuma Nakihara.

 

quis, odio venenatis, risus Sed ut